${ cart.content.item_count } Cart
Close
Continue Shopping
Back to blog arrow Back to All Previous article arrow Les bienfaits d’un style de... Les meilleures façons de réduire... Next article arrow
Le compagnonnage des plantes : aide-mémoire pour réussir votre jardin ce printemps Image Back to blog arrow Back to All

Le compagnonnage des plantes : aide-mémoire pour réussir votre jardin ce printemps

Image |  Unsplash

Un des secrets les mieux gardés du jardinage communautaire est ce qu’on appelle le « compagnonnage des plantes ».

Mais qu’est-ce que le compagnonnage des plantes ?

Il s’agit en fait d’une stratégie de culture selon laquelle les jardiniers se regroupent pour planter différentes variétés de plantes qui « s’aiment » ou qui se complémentent bien. 

Cette méthode présente plusieurs avantages. Selon les cultivateurs des centres de jardinage Heeman, le compagnonnage des plantes offre les caractéristiques suivantes :

Protection des cultures – planter des plantes plus robustes à proximité de variétés plus délicates offre une défense naturelle contre les conditions climatiques difficiles.

Réduction des risques naturels – si vous perdez une culture délicate en raison de circonstances imprévues, vous ne vous retrouvez pas les mains vides. Le compagnonnage des plantes augmente naturellement les rendements et limite les pertes globales.

Lutte parasitaire naturelle – cette stratégie favorise l’introduction d’insectes utiles au sein de vos cultures, et contribue ainsi à la pollinisation et à la réduction des problèmes d’insectes envahissants.

Culture-appât – le compagnonnage des plantes vise souvent à planter une variété qui attire les insectes utiles à côté d’une autre dont les envahisseurs se tiennent loin.

Selon le Old Farmer’s Almanac, le compagnonnage offre une protection contre le soleil (les variétés plus hautes créent de l’ombre pour les plus courtes), une suppression des mauvaises herbes (les cultures rampantes protègent les plants verticaux), des sols plus en santé et du support pour les plants en hauteur (lorsqu’ils poussent aux côtés de plants plus bas ou rampants).

Combinaisons populaires dans le compagnonnage des plantes

Le compagnonnage des plantes est un concept simple qui donne des cultures plus en santé, et ce, naturellement. En règle générale, les herbes à odeur très forte comme la sauge et le basilic servent de répulsifs naturels incroyables, mais il existe aussi des combinaisons de plantes particulières que tout jardinier se doit de connaître. 

Voici certaines des plus populaires, que vous pouvez mettre en valeur dans votre jardin au printemps en vue d’obtenir de meilleurs résultats :

Asperges + tomates, pour prévenir les nématodes qui attaquent les tomates et les criocères de l’asperge

Basilic + tomates, pour rehausser la saveur

Ciboulettes et carottes, pour rehausser la saveur 

Tomates + aneth et basilic, pour prévenir les sphinx de la tomate 

Choix + sauge, pour prévenir les noctuelles du chou 

Maïs + épinards et d’autres légumes feuillus, pour créer de l’ombre 

Pommiers + lavande, pour prévenir les carpocapses de la pomme 

Brocoli + laitue, pour augmenter les rendements de culture 

Ail + rose, pour prévenir les aphidiens

Poireaux + carottes, pour prévenir les mouches de la carotte

Il est aussi recommandé de planter des soucis et des bourraches (qui sont des variétés comestibles et des fleurs magnifiques). Elles sont les créatures sociables de l’univers du jardinage : elles complémentent presque toutes les cultures en repoussant les insectes nuisibles et en attrayant les pollinisateurs.

Back to blog arrow Back to All