${ cart.content.item_count } Cart
Close
Continue Shopping
Back to blog arrow Back to All Previous article arrow Nutriments du sol nécessaires à... Comment mieux voyager avec du... Next article arrow
Comment les champs de chanvre industriels contribuent à préserver les abeilles locales Image Back to blog arrow Back to All

Comment les champs de chanvre industriels contribuent à préserver les abeilles locales

Par Michelle Pugle 
 

C’est une période palpitante pour l’industrie nord-américaine du chanvre. 

 

Au Canada, il est permis de cultiver du chanvre depuis le milieu des années90, mais l’interdiction de récolter et de vendre ses fleurs, ses feuilles et ses bourgeons riches en CBD a récemment été levée. Ce changement dans la loi s’accompagne de la décision chez nos voisins du Sud de retirer le chanvre, ses graines et ses dérivés de la Loi relative aux substances contrôléesIl est donc désormais reconnu comme une plante non psychoactive qui représente une source potentielle et exponentielle de profitpour les producteurs locaux et les vendeurs autorisés. 

 

La Loi sur le cannabis adoptée en 2018 au Canada et la Loi sur la culture du chanvre adoptée en 2018 aux États-Unis s’accompagnent d’occasions de recherche sans précédent sur les bénéfices de l’agriculture du chanvre sur l’environnement.  

 

Les sections mises de l’avant dans ces lois soutiennent que la recherche sur le chanvre est plus sécuritaire et plus accessible qu’avant.  

 

Danny Fielberg, cultivateur de chanvre de la ville de Medicine Hat a affirmé au Calgary Herald : « une fois que c’est lancé, il n’y aura pas moyen de l’arrêter ». Fieldberg a comparé l’avenir du chanvre à l’industrie du canola qui vaut des milliards de dollars.   

 

Est-ce que cette croissance est durable? Eh bien oui. Le chanvre est une culture à croissance rapide et à faible impact qui permet de séquestrer le carbone et dont les racines profondes fournissent une protection contre l’écoulement des eaux et l’érosion des sols. Il aussi une bonne tolérance aux parasites et sa robustesse lui permet de bien survivre dans les Prairies.  

 

Les avantages du chanvre pour l’environnement vont bien au-delà de ces seuls exemples.  

 

Récemment, des scientifiques ont documenté l’effet favorable des champs de chanvre sur les populations d’abeilles « stressées ». Seulement au Colorado, 23 des 66 espèces d’abeilles locales, allant des bourdons velus aux abeilles de sueur au reflet verdâtre, ont été identifiées lors d’un relevé de piège qui a duré un mois.  

 

Cela pourrait indiquer que certaines espèces d’abeilles sont naturellement attirées par le chanvre, un fait allégué par de nombreux sites Internet, bien que dénigré par les experts.  

 

Sharon Schmidt, apicultrice et rédactrice pour le magazine Bee Culture, soutient que les abeilles ne sont pas autant attirées par les plants de cannabis que par les autres plantes. Pourquoi? Certains disent que c’est parce que les plants de chanvre n’ont pas les mêmes couleurs lumineuses ni les arômes distincts qui plaisent aux abeilles.   

 

En d’autres mots, le chanvre n’est pas le premier choix des abeilles quand vient le temps de se régaler. En revanche, lorsque la nourriture vient à manquer en fin de saison, les champs de chanvre deviennent un garde-manger salvateur pour les abeilles affamées. La culture extérieure du chanvre industriel offre une pléthore de pollen qui autrement manquerait. 
 
Maximiser les bénéfices du chanvre pour nos abeilles locales 

 

Les temps sont durs pour les abeilles, mais il est important de leur offrir une aide stratégique. Tard dans la saison, les champs de chanvre extérieurs industriels et sauvages peuvent fournir des réserves de pollen pour les pollinisateurs utiles, mais une étude indique que le manque de nectar pose un problème pour la production de réserves de miel d’hiver pour les abeilles.   

 
Planter du chanvre à côté d’autres espèces de plantes à fleurs augmente la biodiversité de l’écosystème. Cela facilite l’accès à des sources de nourriture variées et permet de recréer un habitat sauvage pour les abeilles dont une bonne partie a été détruite par l’activité humaine.  

 

Ajouter des plants de chanvre dans nos jardins invitants pour les pollinisateurs est aussi une autre façon d’aider nos abeilles locales.  

 
Si vous cultivez du chanvre à la maison, essayez d’ajouter dans votre jardin des variétés favorables aux pollinisateurs comme la rudbeckie, l’asclépiade, la mélisse-citronnelle et les arbres fruitiers et renoncez aux pesticides commerciaux qui peuvent causer plus de dommages que d’avantages.  

 

Rappelez-vous que même si vous ne mangez pas ces plantes, l’utilisation de pesticides pourrait nuire aux abeilles locales. Adoptez des méthodes de jardinage biologiques pour assurer la sécurité des abeilles et la santé de l’écosystème.  

 

 

 

Back to blog arrow Back to All